Saison 22

Introduction

La saison 22 tient une place bien particulière dans la série classique. Outre de nombreux changements radicaux, elle est souvent considérée comme la saison qui a failli tuer la série. Alan Hart, le directeur de BBC One en 1984 prend la décision de doubler la durée des épisodes de la série, passant de 25 à 50 minutes, puis finalement à 45 minutes à la demande John Nathan-Turner. Cet allongement de la durée provoque aussi la réduction du nombre d’épisode, passant de 26 épisodes l’année précédente à seulement 13.Doubler la durée des épisode fut bien accueilli par John Nathan-Turner et Eric Saward, voyant une occasion d’approfondir les relations entre le Docteur et les autres personnages. Pourtant, 45 minutes étant la durée actuelle des épisodes de la série moderne, ce nouveau format ne sera pas totalement maîtrisé. Les scénaristes de l’époque nécessitent un certain temps d’adaptation pour construire une intrigue équilibrée. Vengeance on Varos ou Timelash en sont l’exemple type. La première ayant été écrite deux ans auparavant alors que Peter Davison était encore le Docteur. Philip Martin travaille son histoire pour produire deux scénarios de 45 minutes au moment où le nouveau Docteur est choisi. Timelash quant à lui, écrit par Glen McCoy, nécessitera des scènes supplémentaires pour le second épisode afin d’atteindre la durée requise.

La première histoire a être produite est Attack of the Cybermen. Écrite par Paula Moore, pseudonyme de Paula Woolsey et ancienne petite amie de Eric Saward. Se dernier révèlera bien des années après avoir écrit la majorité du scénario. Ian Levine dira également être l’auteur de certaines idées de cette histoire. Attack of the Cybermen est écrit comme une suite à The Tenth Planet et Tomb of the Cybermen, essayant même de corriger l’origine des cybermen afin de rendre les trois histoires cohérentes. Vengeance on Varos est quant à lui une histoire critiquant la société de divertissement et la montée de la violence à la télé. Une histoire très méta pour l’époque, le premier épisode se finissant lorsque l’un des protagonistes dit coupé alors que le Docteur semble avoir été tué. Philip Martin, l’autreur du scénario avait écrit l’histoire avec un humour noir, qui sera malheureusement atténué au montage, devanant une histoire presque schizophre. Avec The Two Doctors, John Nathan-Turner ambitionne de tourner aux Etats-Unis. Mais le projet nécessite une grosse somme d’argent qui sera refusée par la BBC. Les plans sont revus à la baisse et la production part tourner dans le sud de l’espace. Cette histoire voit également le retour de Patrick Troughton et Frazer Hines. Produit mais diffusé avant The Two Doctors nous avons The Mark of the Rani, écrit par le duo Pip & Jane Baker. Le Docteur se retrouve dans l’Angleterre du 19éme alors en pleine révolution industrielle. Il y découvre la Ranin, une Time Lady renégats, effectuant des expériences sur des mineurs d’un village. Le maître vient également y mettre son petit grain de sel. S’ensuit l’histoire Timelash, dont l’histoire repose principalement sur la question « et si H. G. Wells avait voyagé avec le Docteur ? ». La saison se termine sur Revelation of the Daleks, seconde histoire d’une trilogie qui n’aura jamais de suite.

L’autre changement concerne le Docteur lui-même et le ton général de la série. JNT et Saward souhaitaient tous les deux avoir un docteur plus sombre, impérieux, colérique. Afin de progressivement l’adoucir au fil des histoires. Les téléspectateurs ont déjà pu en avoir un aperçu avec l’histoire finale de la saison 21, The Twin Dilemma. De ce point de vue, la saison 22 tient sa promesse et montre une véritable évolution dans les propos et les actes du Docteur au fil des histoires. Si dans Attack of the Cybermen le Docteur tue un Cybermen avec un cybergun, il montrera de la compassion dans Revelation of the Daleks en tenant dans ses bras une victime des expériences de Davros en train de mourir. Mais cette évolution semble bien trop subtil en étant plongé dans des histoires sombres et violentes. Et les téléspectateurs n’approuvent pas non plus ce changement de ton. La majorité des courriers que reçoit la presse ou la BBC pointe la violence des histoires pour ce qu’ils coïncidèrent être une série pour enfants. Pour les Britanniques, Doctor Who est une série familiale de science-fiction, traitant de sujet sérieux d’une manière légère presque parodique. Un rapport de la BBC daté du 25 juin 1985 rapporte tous ces points. Le groupe de personnes interrogées est très partagé sur la série, le Docteur et les choix de scénario.

Malgré cela, les audiences restent stables, nous en parlons un peu plus en détail plus bas. Mais une très mauvaise nouvelle vient stopper net le travail sur la saison 23. Le 25 février 1985, John Nathan-Turner est convoqué à une réunion avec le responsable des séries de la BBC. Le nouveau directeur de la BBC, Michael Grade, a pris la décision d’arrêter Doctor Who pour 18 mois. Revelation of the Daleks, devant se terminer sur le docteur annonçant à Peri leur voyage vers Blackpool, sera modifié et la série s’arrête sur un arrêt sur image. Laissant la destination et le futur incertain.

Guide des histoires

Jim'll Fix It

texte

  • Divers
  • Doctor Who
  • Gallifrance
  • People
  • Produits dérivés
  • Spin-off
JohannALT

JohannALT

Auteur.rice

Gallifrance est une association Loi 1901. Doctor Who et TARDIS sont des marques déposées appartenant à la © BBC 1963 – 2023 . Aucune violation de ce droits n’est implicite ou intentionnelle.

Aller au contenu principal