Voyager en Train

Grâce au Tunnel sous la Manche, l’Angleterre est accessible directement en train en passant par Calais. C’est la compagnie Eurostar qui permet la traversée. Depuis 2023, Eurostar s’est regroupé avec Thalys pour agrandir son réseau. Vous avez en réalité deux possibilités, tout dépend si vous êtes un piéton ou bien si vous souhaitez traverser en voiture. 

Chapitres : EurostarShuttle

• Eurostar

Site officiel : www.eurostar.com

L’Eurostar permet de traverser la manche en tant que piéton. Vous embarquez dans l’une des gares (Bruxelles-Midi, Gare du Nord à Paris, etc…) et vous arrivez au cœur de Londres, à St Pancras International. Vous avez droit à un nombre limité de bagages, veillez bien à vérifier ces informations sur le site avant de partir.

Note de Marie : Les billets peuvent être cher, mais n’hésitez pas à vous inscrire à leur newsletter pour profiter de promotions ! Si vous restez plusieurs jours, il est possible de réserver une chambre d’hôtel à des prix compétitifs avec les billets de train dans des hôtels “Hub by Premier Inn”, qui sont petits mais cosy, propres et bien situés.

  • Accessibilité : L’accessibilité est un point délicat. Logiquement, il y a moyen d’acheter un billet à prix réduit pour personne à mobilité réduite (et un accompagnant), et cela vous donne accès à un endroit ou arrimer votre fauteuil roulant… Mais cela ne concerne donc que les utilisateurs de fauteuils roulants, et ce n’est pas un endroit confortable (assez encombré par les valises). Si vous utilisez toute autre aide à la marche (canne, déambulateur…) ou que vous avez un handicap qui ne demande pas d’aide à la marche, il n’y a pas de réduction spécifique. Gardez votre carte d’invalidité (CMI en France) à portée de main et n’hésitez pas à demander de l’aide au personnel : la plupart du temps, vous pourrez au moins couper la file.
    Un service gratuit d’assistance peut être réservé par téléphone au moins 24h avant votre départ. Vous pouvez trouver plus d’info sur leur site internet.
    Faites bien attention que les fauteuils roulants électriques ou à moteur thermiques ne sont pas autorisés à bord.
    L’accès aux poussettes est également délicat : elles doivent rester pliées près des bagages, et votre enfant voyage gratuitement sur vos genoux jusqu’à 4 ans
  • Animaux de compagnies : Sur la ligne qui mène à Londres, les animaux de compagnies (de toute taille et tout poids) ne sont pas autorisés, à l’exception des chiens d’assistance et chiens guides d’aveugles. Pour ces derniers, vous devez prendre contact avec la compagnie au minimum 48h à l’avance. 

Réservation :

Vos billets sont réservables sur https://www.eurostar.com/ ou aux guichets dans les gares de départ. Les prix sont très fluctuants mais sont globalement moins chers si vous vous y prenez très à l’avance. Vous devez préciser le nombre de passagers dans chaque catégorie (y compris les bébés qui voyagent gratuitement). Si vous avez un fauteuil roulant, il faut le préciser également dès le début du processus.

Lorsque vous faites votre choix des billets, faites bien attention que le premier prix affiché ne concerne qu’une seule personne et uniquement l’aller ou le retour. Si vous voyagez en couple, vous pouvez donc estimer que le prix final sera multiplié par quatre. Par exemple, depuis Bruxelles-midi avec le départ à 8h du matin pour une certaine date, le prix est de 204€ l’aller par personne, ce qui fera 408€ pour deux. Le retour deux jours plus tard a 18h est un peu moins cher, 164€, mais le total pour deux aller retour monte alors à 736€!

Embarquement : 

Contrairement aux trains classiques, l’embarquement se fait en plusieurs étapes. Ne vous attendez pas à arriver en gare et à entrer directement dans le train. Tout d’abord nous vous conseillons d’arriver à la gare au minimum 1h à 1h30 avant l’heure de départ de votre train.

  • Etape 1 : Se rendre au quai Eurostar
    Suivant votre ville de départ, l’accès au train Eurostar se fait depuis une partie spécifique de la gare (ex: À Paris Gare du Nord vous devez monter un étage pour accéder au quai d’embarquement). En généralgénéral, il suffit de suivre la signalétique dans la gare, mais n’hésitez pas à demander au personnel pour vous orienter. Aentittenton, vous ne pouvez pas accéder au train directement depuis les quais d’arrivée. Les quais de ces trains sont protégés par des barrières pour empêcher tout embarquement clandestin.

  • Etape 2 : Passer la douane
    C’est ici que commence l’attente. Lorsque vous arriverez devant la douane, vous serez d’abord redirigés dans une file spécifique en fonction de votre billet. N’arrivez pas trop en avance car vous ne pouvez pas passer la douane quand vous le souhaitez, cela dépend de l’heure de votre train. Des panneaux d’affichages vous préviendront du début de l’embarquement.
    Il y a plusieurs files, donc vérifiez bien: le premier tri est fait selon votre provenance (issus de l’Union Européenne ou non). Ensuite, il y a d’autres files, que vous pouvez emprunter selon la classe de votre billet, dont une file rapide pour les billets autre que le standard et Stand Premier, par exemple le Business Premier. Si vous êtes une personne à mobilité réduite, vous pouvez également emprunter cette file rapide avec votre accompagnant.
    Une fois au niveau de la douane, vos bagages et vos affaires personnelles seront examinés dans un scanner et votre passeport sera vérifié deux fois, une fois par la douane française et l’autre par la douane anglaise. Si votre passeport est encore en cours de validité et que vous n’êtes pas recherché par la police, il ne devrait pas y avoir de problème. Si vous disposez d’aide à la marche, il est possible qu’on vous demande de les faire passer de la même manière de vos bagages et que vous deviez passer les portiques sans. Si vous ne pouvez pas gérer quelques pas sans les utiliser, n’hésitez pas à demander l’assistance du personnel qui peut vous fournir un fauteuil roulant de transfert dès le début de la file.
    Vous passerez enfin un portillon qui vous demande de valider votre billet de train. N’ayez crainte, vous n’êtes pas obligé d’imprimer vos billets. Vous pouvez le faire valider depuis votre téléphone avec le billet reçu dans vos mails. Une fois ce portillon franchi vous vous retrouvez dans la salle d’attente.
    Attention qu’il n’est plus possible de franchir les portillons à moins de 30 minutes avant le départ, veillez donc à arriver suffisamment en avance pour ne pas rater votre train.

  • Etape 3 : Attente
    Vous avez peut-être trouvé le passage à la douane long et fastidieux, l’attente avant l’accès au quai le sera tout autant. La salle d’attente de la Gare du Nord est relativement étroite et elle se remplit assez rapidement, celle de Bruxelles-midi est légèrement plus confortable mais pas beaucoup plus grande. Une annonce sera faite lorsque vous pourrez embarquer. Inutile de courir, une fois que vous êtes dans la salle d’attente, vous êtes sûr de pouvoir embarquer. 
    Vous trouverez plusieurs points de vente de nourritures, de magazines ou encore une boutique détaxée. Les boutiques détaxées vous permettront d’acheter des produits comme de l’alcool, des parfums, etc. à des prix avantageux. Attention que vous devez tout de même payer la TVA quoi qu’il arrive, mais elle sera calculée en fonction de votre pays. Si vous venez d’un pays de l’Union Européenne, vous économiserez pas grand chose, les taxes étant relativement similaires dans les différents pays. Libre à vous de faire les comparatifs. N’oubliez pas non plus que vous êtes limités dans la valeur que vous pouvez transporter et gardez bien vos preuves d’achats.

  • Etape 4 : Embarquement
    L’annonce est faite, vous pouvez monter dans le train. Rien de plus simple, il suffit de suivre la foule. En règle générale, il y a plusieurs points d’accès au quai, donc prenez en compte la voiture dans laquelle se trouve votre place. Si vous n’êtes pas sûr, n’hésitez pas à demander au personnel Eurostar. Une fois sur le quai, avancez jusqu’à votre voiture. Nous vous déconseillons de rentrer directement dans le train et de le remonter depuis l’intérieur, car beaucoup de voyageurs transportent des bagages volumineux et la progression sera lente et difficile. En cas de problème, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du personnel Eurostar.

  • Etape 5: Le Voyage
    Dans le train, vous trouverez à votre place une prise électrique UE et UK. Un WIFI gratuit est également disponible. Durant le trajet, la 4G n’est pas toujours disponible. La durée du voyage dépend de votre gare de départ. L’arrivée à Londres est relativement rapide après avoir traversé le tunnel sous la manche. 
    Une voiture restaurant est accessible durant le trajet. Les prix sont cependant assez excessifs, il est donc toujours préférable d’avoir acheté à l’avance de quoi manger. De plus, la sélection de produits est assez limitée. C’est aussi ici que vous pouvez acheter une Carte Oyster pour utiliser les transports en commun (voir notre page sur Londres pour plus d’information). La carte coûte 25€ et est chargée et prête à l’utilisation.
    L’eurostar arrive toujours en gare de St-Pancras. La sortie de la gare est relativement longue, la gare étant assez grande, mais vous voila en Angleterre. Profitez de votre séjour !

  • Etape 6: Le retour
    Ça y est, vous avez passé un bon moment à Londres, mais c’est déjà fini… Il est temps de rentrer ! Les étapes pour le retour sont à peu près les mêmes qu’à l’aller, nous ne développerons donc pas beaucoup plus. La gare de Saint-Pancras est idéale pour faire du shopping de dernière minute avant de passer les douanes, car la boutique de la zone d’embarquement est très petite. Lors de votre passage à la douane, les agents pourront vous demander si vous avez quelque chose à déclarer. En général, rien de spécial, mais si vous êtes finalement fouillé, gardez en tête que vous avez une limite d’achat de 300€ par personne que vous pouvez ramener avec vous sans subir de taxe spécifique. Gardez bien vos tickets et renseignez-vous aussi sur les limites pour les produits spéciaux (alcool, cigarette…).

• Shuttle

Site officiel : www.eurotunnel.com

Le but du Shuttle est de placer son véhicule dans le train qui traverse la Manche. Le départ se fait exclusivement depuis la Gare de Calais (Coquelle) en France et la Gare de Folkestone au Royaume-Uni. Les terminaux sont uniquement accessibles par la route et ont leurs sorties dédiées. Attention que le terminal de calais ne se trouve pas dans la ville. Pour les GPS il est préférable de rechercher “Le Shuttle” ou “Eurotunnel”. Le terminal de Calais se trouve sur l’Autoroute A16 sortie 42 puis 42b. Veillez à toujours suivre la direction Terminal tourisme. 

  • Accessibilité : Les terminaux de Calais et Folkestone sont accessibles aux personnes handicapées. Les chiens guide et chiens d’assistance voyagent gratuitement (mais doivent être en règle). Les terminaux sont de pleins pieds, il y a des toilettes accessibles et le parking possède plusieurs places de parking réservées aux personnes à mobilités réduite.
  • Animaux de compagnies : Il est possible d’être accompagné par ses animaux de compagnie. Le tarif est de 27€ par animal et par trajet. Il est cependant impératif que l’animal soit en règle pour entrer sur le territoire britannique (voir préparatifs). Une zone pour les animaux est également présente dans les deux terminaux.

Note de Jo : Désolée de vous décevoir, mais non, vous ne verrez pas de poissons, à part un bon Fish and Chips sur le bord de la route à l’arrivée…

Réservation : 

Pour réserver vos billets, rendez vous sur le site https://www.eurotunnel.com/fr/, choisissez vos jours de départ et d’arrivée et le sens de votre voyage (de Calais à Folkestone).

On vous demandera ensuite le pays d’immatriculation de votre voiture (France, Royaume-Unis ou Tous pays). Si vous êtes de Belgique, en choisissant “Tout pays” vous devrez remplir manuellement les informations de votre voiture, alors que le remplissage est automatique avec les plaques françaises et belges.

Répondez consciencieusement aux questions techniques qui vous seront posées (présence d’une remorque, d’un coffre de toit, etc.) car cela influe sur le prix de votre billet et le placement dans le train. Si vous avez un coffre de toit, par exemple, vous ne pourrez pas entrer dans les wagons à double étage!

Vous pouvez ensuite choisir les heures de vos trains, en pensant que les billets seront toujours un peu moins cher tôt le matin et tard le soir. Le prix des billets sont séparés entre l’aller et le retour, ainsi vous pouvez vous retrouver, par exemple, à un billet à 107€ à 6h du matin pour l’aller, plus un billet à 123€ à 18h pour le retour. Les prix sont très fluctuants, il nous est arrivé d’avoir des billets à 35€! Le nombre de passagers n’influe pas sur le prix du billet.

Vous pouvez aussi choisir le  type de billet (remboursable ou non, premium…).

Une fois votre choix fixé, vous pouvez payer. Vous recevrez ensuite vos billets par mail, mais aussi des instructions pour faire pré-enregistrer vos passeports. Nous vous conseillons de le faire, car cela vous fait gagner du temps à la douane. Pensez bien à enregistrer les passeports de tous les passagers.

Embarquement

Prendre le train avec sa voiture est globalement assez rare. La plupart des compagnies ne proposent même pas l’option. Mais c’est possible avec le Shuttle. Le grand avantage est qu’en sortant du train vous êtes totalement libre du choix de votre destination. C’est d’ailleurs notre méthode préférée pour aller en Angleterre. Voici donc les différentes étapes pour voyager à bord du Shuttle. 

  • Etape 1 : Premier guichet
    Lorsque vous sortez de l’autoroute, vous tombez directement sur le premier guichet. Vous devez confirmer votre réservation à une borne automatique, qui vous délivre ensuite un petit papier à accrocher à son rétroviseur. Il est possible de demander assistance en cas de problème. Sur le papier est indiqué votre numéro de passage qui vous permettra de savoir quand vous pourrez embarquer dans le train.
    Il est parfois possible de choisir un train plus tôt que celui que vous avez choisi et ce sans frais supplémentaire. On ne vous proposera uniquement cette option que s’il reste des places libres dans les trains précédents.
    Il est également possible d’acheter un billet directement à cette borne et ce sans avoir fait de réservation au préalable. Cependant la compagnie ne vous le conseille pas, car ils ne peuvent pas toujours garantir que vous trouverez une place dans un train le jour même. Objectivement, depuis le Brexit, et en particulier depuis qu’il faut un passeport pour pouvoir traverser la douane, l’afflux de passagers s’est amoindri, hors période de vacances. 

  • Etape 2 : Passage de la Douane
    Tout comme pour l’Eurostar, votre passeport est vérifié deux fois, d’abord par la douane anglaise et ensuite par la douane française. Vous devez fournir les passeports de tous les passagers et il est possible que l’agent vous fasse sortir du véhicule pour confirmer votre identité. Juste avant le premier guichet, votre voiture passe entre deux portiques qui scanne l’intérieur de votre voiture, un peu comme les scanner à bagages. Faites bien attention à ne pas stationner entre les deux portiques et plus généralement sur le marquage jaune au sol. Le second guichet est la douane française qui contrôle également vos passeports. Dans certains cas, il est possible qu’on vous demande de vous garer dans une zone de contrôle où votre voiture peut être fouillé. Ces contrôles ne sont pas systématiques et sont même plutôt assez rares. Dans tous les cas, suivez les instructions des agents de police et tout se passera bien.  

  • Etape 3 : Zone d’attente
    Une fois la douane passée, vous êtes techniquement déjà en Angleterre. Vous vous retrouvez sur un parking à côté d’un hall ou vous trouverez des toilettes et plusieurs commerces pour acheter de la nourriture ou des produits divers. Si vous arrivez très tôt, le seul commerce ouvert est le Starbuck. Pendant ce temps, vérifiez votre numéro de passage sur les différents écrans disponibles. Il est indiqué si vous devez patienter, quand vous devez vous dirigez vers la zone d’embarquement ou bien s’il est trop tard pour embarquer.

  • Etape 4 : Embarquement
    Votre numéro s’affiche, vous pouvez embarquer, pour cela suivez les panneaux vers la zone d’embarquement. Vous vous retrouverez dans une zone contenant plusieurs files de voitures. Vous ne pouvez pas choisir la file, il vous suffit d’avancer. A ce moment là vous allez devoir encore patienter le temps que les barrières se lèvent et que vous puissiez accéder au quai d’embarquement. L’accès au train peut sembler impressionnant. Vous rentrez dans le train directement avec votre voiture, le passage peut sembler étroit mais ne vous en faite pas, il y a la place. Les wagons sont sur deux étages pour optimiser l’espace interne. Parfois vous pouvez vous retrouver dans la partie réservée aux bus mais c’est très rare, et souvent c’est parce que vous avez un coffre de toit un peu trop haut. Les agents sur place optimisent le placement des voitures afin de faire passer un maximum de personnes à chaque trajet. Un agent vous aide à vous garer à l’intérieur. Le frein à main doit être enclenché et votre fenêtre ouverte durant le trajet. Vous entendrez un message vous indiquant les consignes de sécurité et le train partira. Vous pouvez sortir de votre véhicule pendant le trajet et vous pourrez même trouver des toilettes dans certains wagons. Il est cependant recommandé de rester au maximum à bord de votre voiture durant le trajet, qui est de toute manière assez court.

  • Etape 5 : La sortie
    Vous voila arrivé à Folkestone. Vous les portes entre les wagons s’ouvrent et vous pouvez sortir. Attendez que les véhicules devant vous avancent avant de démarrer votre moteur, n’oubliez pas que vous êtes dans un environnement clos. Lorsque vous sortez du train, vous vous retrouvez assez rapidement sur les routes anglaises. Prenez bien en compte que désormais vous devez rouler à gauche. De toute manière vous ne pouvez pas vous tromper car la seule sortie c’est l’accès à la M20. Profitez de votre séjour en Angleterre.

  • Etape 6 : Le retour
    Votre voyage s’est bien passé mais maintenant il faut revenir. Le processus est le même. La seule différence est le hall d’attente ou vous trouverez beaucoups plus de choix aussi bien au niveau restauration que commerce. N’hésitez pas à faire un dernier tour au WHSmith si vous avez oublié de prendre le dernier Doctor Who Magazine. A votre arrivée en France, vous vous retrouverez directement sur l’Autoroute A16.
JohannALT

JohannALT

Auteur.rice

Gallifrance est une association Loi 1901. Doctor Who et TARDIS sont des marques déposées appartenant à la © BBC 1963 – 2023 . Aucune violation de ce droits n’est implicite ou intentionnelle.

Aller au contenu principal